Enquête COVID-19 sur le foyer épidémique du Haut-Rhin


Cette enquête a pour objectif d’étudier un des thèmes de recherche prioritaires de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur le coronavirus : l’histoire du virus, sa transmission et son diagnostic.
Concernant le territoire français, un seuil a été franchi au début du mois de mars 2020 dans le sud de l’Alsace, à Mulhouse et ses environs, permettant une prise de conscience de la circulation du coronavirus (SARS CoV 2). Cette enquête a pour objectif d'analyser l’histoire du virus (depuis le 1er janvier 2020) dans le département du Haut-Rhin.
Les premiers cas dépistés ont participé, du 17 au 21 février 2020, à un rassemblement organisé par l’église Porte Ouverte Chrétienne, ce qui donnera à l’étude un repère temporel et géographique.
Les objectifs sont les suivants :
  - utiliser cette unité de lieu et de temps pour caractériser les délais d’apparition des symptômes, leur dépendance en fonction de différentes variables personnelles (âge, poids, pathologies).
  - décrire l’histoire de la propagation infectieuse avant, pendant et après ce repère temporel.
  - étudier la transmission du virus dans les milieux scolaires, professionnels et associatifs.
Ces informations sont importantes pour préparer le déconfinement de la population française et anticiper l’évolution future de l’épidémie.
Le questionnaire à remplir une fois par foyer est composé au maximum de 100 questions pour un foyer de 8 personnes. Le temps nécessaire à le remplir dépend du nombre de personnes du foyer qui ont été atteintes des symptômes de contamination par le COVID-19.
Il peut varier de 5 minutes par membre du foyer à 10 minutes pour ceux ayant ressenti les symptômes couramment attribués au COVID-19.

La participation à cette enquête, dont le responsable de traitement est l’Université Clermont Auvergne (UCA), est volontaire, et vous pourrez vous retirer de l’étude à tout moment sans devoir vous justifier, ni subir de préjudice.

Les données traitées dans ce questionnaire correspondent à des habitudes de vies, des données relatives à votre vie professionnelle, des données de santé (identification de pathologies considérées comme à risque, symptômes, contact avec des personnes malades), des données relatives à votre perception des symptômes sur une durée de 14 jours et au-delà.

Les données traitées proviennent uniquement de vos réponses aux questions.

Ce traitement de données à caractère personnel concerne les personnes habitant dans le département du Haut Rhin et/ou ayant participé au rassemblement du 17 au 21 février 2020 organisé par la POC.

Les données à caractère personnel collectées dans le cadre de ce questionnaire seront uniquement manipulées par les chercheurs impliqués dans l’étude , et conservées deux ans après la dernière publication des résultats de la recherche. Elles feront ensuite l'objet d'un archivage sur support papier ou informatique pour une durée conforme à la réglementation en vigueur.

Aucun transfert de données hors de l'Union Européenne ne sera réalisé.

Concernant la sécurisation des données, il est indiqué que le questionnaire est réalisé via l’application LimeSurvey, et que les données sont stockées en France.

Concernant l’exercice de vos droits, vous pouvez consulter la page internet de la CNIL « Comprendre vos droits sur les données personnelles »

  • Exercer ces droits

Le délégué à la protection des données (DPO) de l'université est votre interlocuteur pour toute demande d'exercice de vos droits sur ce traitement :

  • Par voie électronique : dpo@uca.fr
  • Par voie postale :

Direction des Affaires Juridiques et Institutionnelles

À l’attention du Délégué à la protection des données

Université Clermont Auvergne

49, boulevard François Mitterrand – CS 60032

63001 Clermont-Ferrand Cedex 1

  • Réclamation auprès de la CNIL

Si vous estimez, après nous avoir contacté, que vos droits ne sont pas respectés, vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNIL.